sur le même site :
Découvertes d'Hominidés
La marche du progrès
Histoire des parcs nationaux
  1. Histoire ↓
  2. Le petit Chaperon rouge ↓
  3. La Bête du Gévaudan ↓
  4. Bibliographie ↓
  5. Filmographie ↓


canis_lupus_signatus_gonzalez_vega
Canis lupus signatus, (sous-espèce ibérique) © GNU, Crédit Wikimédia.
Le Loup est une espèce sauvage particulère; première espèce domestiquée par l'Homme il y a plus de 30 000 ans (il a donné naissance à la sous-espèce Chien), il a été très respecté par les chasseurs cueilleurs et les premières communautés agricoles alors qu'il est détesté par les sociétés pastorales.

gourdan_canine
Loup polychrome de la grotte de Font de Gaume, reproduction par l'Abbé Breuil, public domain
Magdalenien. Entre -16 000 et -13 000 ans

gourdan_canine
Canines de Loup portées en pendentif; le rôle pouvait être décoratif ou lié à des pratiques chamaniques. © Creative Commons by SA, Crédit Wikimédia


wolf_sneak
Louve. Bronze du 13e siècle (les jumeauxRomulus et Rémussont un ajout du 15e siècle). Public Domain (usage commercial interdit par les lois italiennes), Crédit Wikimédia.
Le Loup est un associé des plus puissantes déités celtiques. La Louve est le symbole de la ville de Rome depuis plus de 3 000 ans apportant protection et fécondité.

wolf_sneak
Loup se faufilant jusqu'à la bergerie, Aberdeen Bestiary, 12e siècle, public domain, Crédit Wikimédia


wolf_sneak
Le Loup d'Agubbio (détail), tableau de Luc Olivier Merson, public domain, Crédit Wikimédia
Saint François d'Assise qualifie l'espèce de Frére Loup, un point de vue qui persiste de nos jours dans le scoutisme.

Cette peinture de Luc-Olivier Merson (1877) illustre la légende de Saint François d'Assise et du loup de Gubbio (Italie).

François d'Assise fit un pacte avec un loup qui s'attaquait aussi bien au bétail qu'aux humains: les habitants de la ville s'engageaient à le nourrir et le loup promettait de ne pas leur faire de mal.

Dans le tableau de Merson, le loup portant un collier d'amulettes est nourri par un boucher, alors qu'une fillette le caresse sous les yeux confiants de sa mère.

Un renversement de paradigme se produit cependant vers la fin du Moyen-âge conduisant à la diabolisation du Loup dans les récits, y compris et surtout ceux destinés aux enfants.

Le Petit Chaperon rouge

little_red_riding_hood
Illustration, Le petit Chaperon rouge. Public domain, Crédit Wikimédia

Le Petit Chaperon rouge est un conte de la tradition populaire française qui a connu de nombreuses versions au cours de l'histoire et selon les pays où il a été repris. On dénombre une centaine de variantes du conte 2,3,4.

La Bête du Gévaudan

gevaudan_gravure_bois_18e
La Bête du Gévaudan sous les traits du diable, gravure sur bois colorée, 18e siècle

Entre 1764 et 1767, la bête du Gévaudan tue plus de 100 personnes, uniquement des femmes et des enfants. Le mythe de la bête du Gévaudan a donné lieu aux théories les plus fantaisistes. Aujourd'hui, grâce aux chercheurs du Muséum d'histoire Naturelle de Paris, l'identité de cette bête a été dévoilée avec certitude. Il règne dans le Gévaudan, en cette fin d'Ancien Régime, une misère profonde. Ces meurtres atroces, attribués à une bête sauvage, mettent en péril l'image du pouvoir absolu, détenu par Louis XV.

La Bête du Gévaudan est un animal à l'origine d'une série d'attaques contre des humains survenues entre le 30 juin 1764 et le 19 juin 1767. Ces attaques, le plus souvent mortelles, entre 88 à 124 recensées selon les sources, eurent lieu principalement dans le nord de l'ancien pays du Gévaudan, région d'élevage. Quelques cas ont été signalés dans le sud de l'Auvergne, et dans le nord du Vivarais et du Rouergue.​ La « Bête du Gévaudan » dépassa rapidement le stade du fait divers, au point de mobiliser de nombreuses troupes royales et de donner naissance à toutes sortes de rumeurs, tant sur la nature de cette « bête » – vue tour à tour comme un loup, un animal exotique et même un loup-garou, voire un tueur en série à une époque plus récente — que sur les raisons qui la poussaient à s'attaquer aux populations — du châtiment divin à la théorie de l'animal dressé pour tuer. Alors qu'une centaine d'attaques équivalentes se sont produites au cours de l'histoire de France dont toutes les régions sont peuplés par environ 20 000 loups à cette époque, ce drame intervient opportunément pour la presse en mal de ventes après la guerre de Sept Ans : le Courrier d'Avignon local puis La Gazette de France nationale et les gazettes internationales voient l'occasion de s'emparer de cette affaire pour en faire un véritable feuilleton, publiant des centaines d'articles sur le sujet en quelques mois. De 1764 à 1767, deux animaux (l'un identifié comme un gros loup, l'autre comme un canidé s'apparentant au loup) furent abattus. Le gros loup fut abattu par François Antoine, porte-arquebuse du roi de France, en septembre 1765, sur le domaine de l'abbaye royale des Chazes. À partir de cette date, les journaux et la cour se désintéressèrent du Gévaudan, bien que d'autres morts attribuées à la Bête aient été déplorées ultérieurement. Le second animal fut abattu par Jean Chastel, enfant du pays domicilié à La Besseyre-Saint-Mary, le 19 juin 1767. Selon la tradition, l'animal tué par Chastel était bien la Bête du Gévaudan car, passé cette date, plus aucune mort ne lui fut attribuée.
.
La Bête du Gévaudan. Wikipédia.


La bête du Gevaudan. sur zetetique.fr

Aujourd'hui

Notes

1.

Références

List_of_fictional_wolves.

Bibliographie

Le Loup en France (ressources). Office français de la biodiversité (organisme officiel).

Filmographie

Le Loup a bien inspiré les réalisateurs. On ne compte plus les films magnifiques qui évoquent sa cohabitation avec l'Homme.

Jean-Michel Bertrand. 2019. Marche avec les Loups (1h28)
Deux ans de tournage dans les Alpes et le Jura. Des images magnifiques qui touchent le coeur comme les yeux. Un scénario minimaliste, intelligent et subtil. Jean-Michel Bertrand nous entraine sur la piste d'un jeune loup qui doit quitter la meute qui l'a vu naitre pour partir vers de nouveaux territoires. Ce voyage se déroule comme un road-movie entre vallées sauvages et zones urbanisées des Alpes, pour se terminer dans une cabane perdue au fond d'une forêt Jurassienne. En démystifiant le Loup avec qui nous devons apprendre à coexister, l'auteur nous indique la voie à suivre pour réapprendre à vivre en harmonie avec la nature dans un monde que sinon, nous conduirons au désastre.

Jean-Michel Bertrand. 2017. La vallée des Loups ()

Jean-Jacques Anaud. 2015. Le dernier Loup (2h)
Adaptation du roman "Wolf Totem", écrit par Lu Jiamin en 2004 sous le pseudonyme Jiang Rong. Dans la Mongolie des années 60, l'étudiant Chen Zhen est envoyé au fin fond de la steppe pour enseigner la bergerie à une tribu nomade. Séduit par le lien complexe et quasi mystique entre ces créatures sacrées et les bergers, il capture un louveteau afin de l'apprivoiser. Mais la relation naissante entre l'homme et l'animal – ainsi que le mode de vie traditionnel de la tribu, et l'avenir de la terre elle-même – est menacée lorsqu'un représentant régional de l'autorité centrale décide par tous les moyens d'éliminer les loups de cette région.

Randal Kleiser. 1991. White Fang (Croc-Blanc) (1h42)
Adapté du célèbre roman de Jack London, contant l'histoire d'une rencontre exceptionnelle entre un homme et un loup. D'un côté, Weedon Scott, ingénieur des mines et troisième maitre de White Fang; de l'autre, le loup orphelin White Fang reccueilli par un premier et un deuxième maitre qui l'entrainent et le font combattre illégalement contre des chiens. Le loup perdra son agressivité auprès de son troisième maitre, mais le défend lorsqu'il est attaqué.

Dans le film (qui succède à de nombreuses adaptations précédentes), Weedon Scott devient Jack Conroy, un jeune chercheur d'or; malgré cette version peu fidèle au roman, le film a été bien reçu et Walt Disney Picture en a produit une version 2. Un film d'animation nommé Croc Blanc réalisé par Alexandre Espigares a été présenté au festival d'Annecy en 2016 et est sorti en 2018 dans les salles.

Never Cry Wolf. 1983
En 1983, Walt Disney Picture a produit l'adaptation du livre de Farley Mowat et la fera réaliser par Carroll Ballard. Le biologiste Tyler est envoyé pour observer le comportement des loups arctiques au Canada après la mort de nombreux caribous. D'abord induit en erreur par ses préjugés sur les loups – protagonistes de ses pires cauchemars – le biologiste est forcé de changer son avis: les auteurs du massacre des caribous ne sont finalement pas les loups mais les braconniers.

La versatilité du conte [Le petit Chaperon rouge] n'a pas échappé aux réalisateurs de films d'animations américains. Ainsi, dans le livre The 50 Greatest Cartoons, écrit par l'historien du cinéma d'animation Jerry Beck (en), trois dessins animés réalisés par Tex Avery apparaissent dans le top 50 des meilleurs dessins animés de tous les temps : Red Hot Riding Hood (7e), Bad Luck Blackie (15e) et Little Rural Riding Hood (22e). Un grand classique des marionnettes pour enfants rassemble en une seule création les trois personnages du petit Chaperon rouge, du Loup et de Mère-Grand, permettant aux enfants d'intervertir les rôles dans un jeu triangulaire sans fin.